Revue critique des livres nouveaux, Volume 21

Front Cover
1853
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page v - L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs, livides et tout brûlés du soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible ; ils ont comme une voix articulée, et quand ils se lèvent sur leurs pieds, ils montrent une face humaine, et en effet ils sont des hommes. Ils se retirent la nuit dans des tanières, où ils vivent de pain noir, d'eau et de racines ; ils épargnent aux autres hommes la peine...
Page 350 - Tout Citoyen pourra élever un Théâtre public, et y faire représenter des pièces de tous les genres , en faisant, préalablement à l'établissement de son théâtre , sa déclaration à la Municipalité des lieux.
Page 81 - CANTORBÉRY, tableau de la vie monastique et de la lutte du pouvoir spirituel avec le pouvoir temporel au onzième siècle, par Charles de Rémusat.
Page 368 - ... même après les temples de la Grèce. La vallée de Grenade est délicieuse, et ressemble beaucoup à celle de Sparte : on conçoit que les Maures regrettent Un pareil pays. Je partis de Grenade pour Aranjuès ; je traversai la patrie de l'illustre chevalier de la Manche, que je tiens pour le plus noble, le plus brave, le plus aimable et le moins fou des mortels.
Page 355 - Essai sur les phosphènes on anneaux lumineux de la rétine, considérés dans leurs rapports avec la physiologie et la pathologie de la vision. Paris, 1853, 1 vol. in-8, avec 34 figures dans le texte 7 fr.
Page 188 - DE L'ORIGINE ET DES DÉBUTS DE L'IMPRIMERIE EN EUROPE, par Aug. Bernard.
Page 75 - Elle eût eu peu de défauts, si la galanterie ne lui en eût donné beaucoup. Comme sa passion l'obligea de ne mettre la politique qu'en second dans sa conduite , d'héroïne d'un grand parti, elle en devint l'aventurière.
Page 172 - Il est bien vray que les prélats et gens d'Eglise pour ce temps ne gardoient pas bien leurs vœus et estât, mais gaudissoient dissolument des biens de l'Eglise, tenant femmes en lubricité et adultère, et quasi tout le peuple estoit infect de cest abominable et détestable péché...
Page 170 - CALVINISME au commencement de l'hérésie de Genève faict par Révérende sœur Jeanne de Jussie, lors Religieuse à Sainte Claire de Genève , et après sa sortie Abesse au couvent d'Anyssi.
Page 371 - La bataille d'Austerlitz aura couvert de ridicule ce grand éclat que je n'avais pas ordonné , et je donnerai , s'il le faut , encore plus d'une bataille pour arriver à une paix qui me donne une garantie. Je ne donne rien au hasard; ce que je dis, je le fais toujours , ou je meurs.

Bibliographic information